Hypnothérapie et EMDR : comment fonctionnent ces deux techniques ?

Hopital News » Actu » Hypnothérapie et EMDR : comment fonctionnent ces deux techniques ?

Parfois, certaines expériences de la vie nous laissent des souvenirs marquants et difficiles à effacer de notre esprit. Ces faits traumatisants sont responsables des pensées négatives, du stress, de l’anxiété, etc. L’hypnothérapie et l’EMDR sont des thérapies pour soulager ceux qui n’auront pas trouvé de solutions efficaces. Comment s’appliquent ces deux techniques ? Et comment se passent les séances? 

Introduction à l’hypnothérapie et à l’EMDR

L’application de l’hypnothérapie remonte à de nombreux siècles. Cette technique était utilisée par les chamans et les guérisseurs. Mais elle prend de l’ampleur au XIXᵉ siècle grâce aux recherches du médecin britannique James Braid.

En revanche, l’EMDR (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires) a été proposée pour la première fois comme thérapie en 1987 aux États-Unis par la thérapeute Francine Shapiro. Comme il est indiqué sur https://www.hypnotherapie-aix.com ces deux thérapies sont efficaces pour soulager du stress et de l’anxiété liés à un traumatisme vécu.

Les deux techniques s’appuient sur les mêmes principes de base à un détail près. L’hypnothérapie place le patient dans un état de semi-conscience, tandis que l’EMDR s’applique sur un patient conscient.

Fonctionnement de l’hypnothérapie et de l’EMDR

L’hypnothérapie ou l’EMDR procède par la stimulation bilatérale. Elles utilisent des mouvements oculaires pour activer la face opposée du cerveau. L’objectif de cette pratique est de dépouiller l’esprit des émotions négatives et de libérer le système nerveux et le système neurophysiologique des blocages.

Dans le cas de l’hypnothérapie, les paroles prononcées par l’hypnothérapeute créent une hyperréactivité et une hypersensibilité chez le patient. Ce dernier se découvre une grande capacité pour affronter et trouver facilement des solutions aux problèmes. Il retrouve une action de l’esprit qui lui permet de contrôler les réactions corporelles et émotionnelles.

Avantages de l’hypnothérapie et de l’EMDR

L’hypnothérapie et de l’EMDR sont deux techniques très appréciées en raison de leurs avantages. Les deux thérapies font preuve d’une grande efficacité sur plusieurs plans. Différentes expériences ont montré qu’elles sont assez puissantes pour traiter un patient marqué par une expérience émotionnelle douloureuse sans aucun effet secondaire.

L’EMDR par exemple est une approche thérapeutique recommandée par l’OMS. En France, la Haute Autorité de Santé et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) ont également approuvé son efficacité. Dans la pratique, les deux thérapies se focalisent sur les souvenirs de l’inconscient pour identifier les véritables causes et le problème dont souffre le patient.

Applications de l’hypnothérapie et de l’EMDR

Après analyse des différentes études médicales réalisées sur ces deux pratiques, il est conclu que ces techniques peuvent soulager de nombreux troubles. Elles peuvent aider par exemple à gérer le syndrome de stress post-traumatique et le syndrome de l’intestin irritable.

Elles peuvent être pratiquées pour lutter contre le stress, la dépression, l’anxiété et même les phobies. Ces deux techniques ont démontré leur efficacité pour le traitement des maladies sous influence psychosomatique. Elles aident aussi à réduire la prise d’antidouleurs et de sédatifs dans le cadre d’une opération

Processus de séance d’hypnothérapie et d’EMDR

La séance d’hypnothérapie se déroule en plusieurs étapes. Le processus démarre par un petit interrogatoire au cours duquel l’hypnothérapeute se renseigne davantage sur le réel problème du patient. S’ensuit la phase d’auto-concentration afin que celui-ci soit hypnotisé. Une fois la thérapie terminée, le patient se réveille en douceur.

Dans le cas de l’EMDR, le déroulement est similaire. Le nombre de séances varie d’un patient à un autre. Une séance peut durer entre 1 h et 2 h selon chaque cas de figure.

Hypnothérapie et EMDR : comment fonctionnent ces deux techniques ?
Retour en haut