Les mystères des convulsions : symptômes, causes et traitements

Hopital News » Maladie » Les mystères des convulsions : symptômes, causes et traitements

Les convulsions sont des phénomènes mystérieux et effrayants pour les parents. Elles peuvent se produire chez l’adulte comme chez l’enfant, et peuvent être très dangereuses si elles ne sont pas traitées rapidement et correctement. Dans cet article, nous explorerons en profondeur les symptômes, causes et traitements associés aux convulsions afin de mieux comprendre ce trouble neurologique.

 

Symptômes des convulsions

Les convulsions sont des perturbations périodiques de l’activité électrique cérébrale qui entraînent une dysfonction transitoire des fonctions cérébrales à des degrés variables. Une crise convulsive, ou convulsion, se caractérise par une perte de connaissance, des spasmes musculaires brutaux et involontaires et par une contraction désordonnée des muscles, à des endroits précis ou sur tout le corps.

Les symptômes de la crise varient selon l’âge et peuvent inclure :

  • Perte de connaissance
  • Tremblement violent du corps
  • Des grognements ou des cris subitement
  • Respiration bruyante
  • Des mouvements rapides des yeux (nystagmus)

Définition des convulsions et des crises convulsives

Une convulsion est un changement brusque et temporaire du comportement provoqué par une perturbation de l’activité électrique du cerveau. Les signes et symptômes existent à divers degrés chez différents individus et peuvent inclure :

  • Perte de connaissance
  • Tremblement violent du corps
  • Des grognements ou des cris subitement
  • Respiration bruyante
  • Des mouvements rapides des yeux (nystagmus)

Les symptômes des convulsions chez l’enfant, y compris les convulsions fébriles, avec des exemples de cas

Les enfants ont souvent ce qu’on appelle les « convulsions fébriles », particulièrement chez les bébés et les jeunes enfants jusqu’à l’âge de 4 ans. Les convulsions fébriles durent généralement entre 1 et 5 minutes et sont associées à une fièvre relativement faible provenant d’une infection mineure, comme le rhume ou la grippe.

Certains enfants peuvent avoir plusieurs seizièmes frissons au cours d’une même journée alors que d’autres n’en auront qu’un seul. Les symptômes typiques associés aux convulsions fébriles sont les suivants :.

  • Sensation d’oppression
  • Convulsion violente
  • La soudaine perte de contrôle musculaire
  • Des mouvements brusques involontaires du corps entier
  • Respiration rapide ou incohérente
  • Évanouissement ou perte de conscience
  • Vertiges ou confusion après la crise

Causes des convulsions

Les causes courantes de convulsions chez l’enfant, y compris la fièvre et les infections

Chez les enfants, les convulsions fébriles sont généralement causées par une infection bactérienne ou virale qui se manifeste par une forte fièvre pendant une période relativement brève (généralement inférieure à quinze minutes). Cependant, il existe également d’autres causes possibles, notamment les AVC, les anomalies cérébrales congénitales, le manque de sommeil et certains médicaments ou toxines.

Les causes courantes de convulsions chez l’adulte, y compris les traumatismes crâniens et les tumeurs cérébrales

Les adultes qui connaissent des convulsions sont fréquemment diagnostiqués avec l’état appelé épilepsie et doivent consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis et le traitement approprié. Dans certains cas, les causes exactes des crises restent inconnues; cependant, elles peuvent souvent être attribuables à certaines conditions neurologiques telles que :

  • Traumatisme crânien
  • Tumeurs cérébrales bénignes ou malignes
  • Maladies auto-immunes
  • Alcoolisme et abus de drogues
  • Maladies infectieuses

Les facteurs de risque qui peuvent augmenter les chances de convulsions chez les enfants et les adultes

Certaines conditions médicales ou comportements peuvent augmenter le risque de convulsions chez les enfants et les adultes, notamment :

  • Certains médicaments, y compris certains antibiotiques et médicaments pour le cœur
  • Un taux élevé d’alcool ou l’abus des drogues
  • Déshydratation due à la gastro-entérite, une grippe ou toute autre maladie
  • Une blessure à la tête
  • Des conditions préexistantes telles que l’hyperactivité, la schizophrénie et l’anxiété

Traitements des convulsions

Les traitements courants pour les convulsions chez l’enfant, y compris les médicaments anticonvulsivants et les mesures préventives

Le traitement des convulsions fébriles chez l’enfant est généralement symptomatique et comprend des mesures visant à réduire la fièvre, ainsi que des moyens de soutenir la respiration si elle est compromise. En cas de convulsion, il est important d’allonger l’enfant sur un plan plat et de protéger sa tête pour éviter les blessures ; il ne faut pas essayer de forcer la bouche ouverte ou placer quelque chose entre ses dents car cela risquerait d’aggraver la situation.

Si nécessaire, votre médecin peut prescrire des médicaments anticonvulsifs pour soulager les symptômes et prévenir les crises futures.

Les traitements courants pour les convulsions chez l’adulte, y compris les médicaments anticonvulsivants et les interventions chirurgicales possibles

Les personnes ayant un diagnostic d’épilepsie se voient prescrire des médicaments anticonvulsivants pour contrôler leurs crises. Dans certaines circonstances, on peut recourir à une intervention chirurgicale, comme le blocage temporaire du nerf grand occipital (GTB) ou la stimulations magnétique transcrânienne (TMS).

Les mystères des convulsions : symptômes, causes et traitements
Retour en haut